Les Éditions Gallimard ont proposé à cinq auteurs français et trois auteurs américains d'écrire librement une nouvelle autour du sac comme objet littéraire. Centré sur le sac Lady Dior, objet de mode devenu icône, chaque texte offre au lecteur une vision singulière où les mots jouent habilement avec cet objet de désir. Cécile Guilbert offre une drolatique et brillante petite phénoménologie du Lady Dior. Adam Gopnik décrit l'obsession de sa femme américaine pour un objet qui symbolise le luxe français. Camille Laurens invente une tendre histoire d'amour dont le sac se révèle être le magicien. Alexander Maksik dresse un somptueux portrait de Paris. Anthony Marra propose une fable sociale autour de la possession d'un objet de rêve. Éric Reinhardt retrace la fabrication d'une commande spéciale dans les usines de Florence. Colombe Schneck a trouvé au Lady Dior une étrange fonction, un abri pour un homme qui ne sait pas encore aimer. Nelly Kaprièlian ose décrire les femmes de mode en vampires aristocrates.

Book details

About the author

Camille Laurens

Romancière, Camille Laurens a enseigné en Normandie, puis au Maroc. Elle vit actuellement à Paris. Elle a obtenue le prix Femina 2000 pour Dans ces bras-là (Folio n° 3740). Elle a notamment publié aux Éditions Gallimard Tissé par mille (collection blanche, 2008) et Romance nerveuse (collection blanche, 2010, Folio n° 5308).

Éric Reinhardt

Cécile Guilbert

Nelly Kaprièlan

Colombe Schneck

Anthony Marra

Adam Gopnik

Alexander Maksik

Collectifs

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like