Un grand portrait de femme libre dans tous les pièges de l’existence et les tumultes d’une époque. Une traversée de l’Italie et de la Méditerranée, à partir de Naples, entre 1960 et 1970. La dolce vita dans la Rome d’Alberto Moravia, les attentats sanglants des néo-fascistes, les manœuvres des pouvoirs occultes, au fil secret de l’amitié passionnée que vivent Anna et Giannatale, le narrateur… Et surtout l’aventure du couple atypique formé par le riche comte Roberto Clerici Venosa et son épouse, Anna Amorosi, femme simple et blessée à vie, mais d’une intelligence, d’une beauté, d’une hardiesse, d’une sensualité à faire tomber les rois… Une navigation à vue et à plaisirs, d’île en île, de la Procida d’Elsa Morante à la Malte du Caravage, la vie amoureuse et tragique d’une femme qui, dix années durant, fit scandale planétaire, en se jouant jusqu’à son fulgurant assassinat. Fondé sur des faits réels et historiques précisément documentés, Anna Amorosi renoue avec les meilleures Chroniques napolitaines de son auteur.

Jean-Noël Schifano, de père sicilien et de mère lyonnaise, a vécu un an à Rome et seize à Naples où, de 1992 à 1998, il a dirigé l’Institut français. Il a traduit Le nom de la rose et tous les romans d’Umberto Eco, outre Elsa Morante, Leonardo Sciascia, Italo Svevo, Alberto Savinio, Anna Maria Ortese, Elena Ferrante. Il est l’auteur d’une quinzaine de livres inspirés par Naples.

Book details

  • Publisher

  • Language

    French
  • Original language

    French
  • Publication date

  • Page count

    128
  • Collection

About the author

Jean-Noël Schifano

Éditeur et traducteur, Jean-Noël Schifano a entre autres publié récemment, aux Éditions Gallimard, Désir d’Italie (Folio essais n° 288), L’éducation anatomique (collection blanche, 2001), Everybody is a star (collection blanche, 2003), E. M. ou La Divine Barbare (collection blanche, 2013).

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like