Bruges-la-Morte

Bruges-la-Morte

Veuf, Hugues Viane s’est exilé à Bruges et parcourt tous les jours, inconsolé, les venelles de la ville aux mille canaux. Ses marches mélancoliques conduiront l’esseulé à rencontrer, un soir de brume, une femme ressemblant étrangement à celle qu’il a perdue.

Pièce d’orfèvrerie stylistique, Bruges-la-Morte (1892) est un roman-phare, somptueux et méconnu, de la littérature "fin de siècle".

Book details

About the author

Georges Rodenbach

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like