Devenir Céline. Lettres inédites de Louis Destouches et de quelques autres (1912-1919)

Devenir Céline. Lettres inédites de Louis Destouches et de quelques autres (1912-1919)

En 1912, Louis Destouches, dix-huit ans, s'engage dans la cavalerie. En 1919, il s'apprête à commencer sa médecine. Entre ces deux dates, les cuirassiers, la guerre, une blessure, des hôpitaux, Londres, des femmes, l'Afrique, la découverte d'une double vocation littéraire et médicale, le retour en France et une tournée de propagande contre la tuberculose. Les lettres ici réunies retracent cette sinueuse trajectoire. Conservées par sa mère puis par son oncle, elles furent remises à Céline à son retour d'exil, en 1951, et restèrent inédites. Beaucoup sont de lui. D'autres lui sont adressées. D'autres encore sont écrites à son sujet. Celles qu'il envoya d'Afrique complètent notre information sur son séjour au Cameroun. Celles qui évoquent l'engagé au 12<sup>e</sup> cuirassiers ou le soldat au combat comblent de véritables lacunes. Elles réservent en particulier des surprises aux lecteurs de Casse-pipe et de Voyage au bout de la nuit. Au-delà de la multiplicité des auteurs, des formes et des intentions, ces lettres constituent donc d'irremplaçables documents : elles nous aident à comprendre comment Louis Destouches put devenir Céline.

Book details

About the author

Louis-Ferdinand Céline

Né en 1894 à Courbevoie, près de Paris, Louis-Ferdinand Céline (pseudonyme de L.-F. Destouches) prépare seul son baccalauréat tout en travaillant. Engagé en 1912, il est gravement blessé en novembre 1914. Invalide à 75 % et réformé, il devient agent commercial et part au Cameroun (1916), puis à Londres (1917). Après la Victoire, il fait des études de médecine, puis accomplit des missions en Afrique et aux États-Unis pour le compte de la Société des Nations. De retour en France, il exerce la médecine dans la banlieue parisienne et publie en 1932 son premier ouvrage Voyage au bout de la nuit, suivi, en 1936, de Mort à crédit. De 1944 à 1951, Céline, exilé, vit en Allemagne et au Danemark. Revenu en France, il s’installe à Meudon où il poursuit son œuvre (D’un château l’autre, Nord, Rigodon) et continue à soigner essentiellement les pauvres. Il meurt en 1961.

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

,

EPUB PDF

,

EPUB PDF

EPUB PDF