Jusqu'à la mort

Jusqu'à la mort

Fort d’une foi triomphante, un seigneur français entreprend, à la tête d’une troupe de croisés, la chevauchée qui doit le conduire vers la Ville Sainte. Le massacre des Juifs accompagne sa progression, mais bientôt, au sein de paysages désolés, la marche se fait plus lourde et l’esprit plus inquiet. Les malédictions, la mort frappent. Les survivants perdront tout, jusqu’à la pesanteur du corps, pour devenir l’expression d’un pur désir en marche vers une Jérusalem céleste, non plus ville, mais amour absolu. Neuf siècles plus tard, à Tel-Aviv, un vieux conférencier itinérant effectue un autre voyage, au bout de la solitude, de la paranoïa et de l’impuissance. C’est sous le double signe de la mort et de la haine que cheminent ces voyageurs avec lesquels le romancier nous ouvre le cercle vicieux du discours raciste. La haine, chez les chrétiens, engendre l’angoisse ; ils chassent le Juif autour d’eux, parmi eux, peut-être même en eux. Chez l’Israélien, elle est l’émanation de l’inquiétude d’un monde où la conscience débouche sur l’absence. Mourir pour Jérusalem. Être un mort-vivant à Tel-Aviv. Deux faces d’une même obsession tragique.

Book details

About the author

Amos Oz

Amos Klausner est né à Jérusalem en 1939 de parents immigrants juifs d’Europe de l’Est. Sa famille s’inscrit dans le mouvement sioniste et garde une certaine distance par rapport à la religion qu’elle trouve trop irrationnelle. À 15 ans, il adopte le patronyme Oz qui signifie, en hébreu, 'force'. Oz étudie la philosophie et la littérature hébraïque à l’Université de Jérusalem. Depuis que son premier roman fut publié en Israël en 1966, Amos Oz n’a cessé d’écrire, offrant en moyenne un livre par an. C’est en 1971 qu’on le découvre en France avec son roman 'Ailleurs peut-être'. Amos Oz a reçu les prix les plus prestigieux de tous pays et ses livres sont traduits dans plus de trente langues à travers le monde.

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like