L'être et le néant. Essai d'ontologie phénoménologique Essai d'ontologie phénoménologique

L'être et le néant. Essai d'ontologie phénoménologique

Essai d'ontologie phénoménologique

L’être et le néant est un des textes majeurs de la deuxième moitié du XXe siècle. Jean-Paul Sartre (1905-1980) y pose les fondations de l’existentialisme : si Dieu n’existe pas, l’homme ne trouve ni en lui, ni hors de lui, des excuses ou des valeurs auxquelles s’accrocher; dès lors que l’existence précède l’essence, nul ne peut se réfugier derrière une nature humaine donné et figée. Où qu’il regarde, l’homme est seul, sans excuses, condamné à être libre. "L'être ne saurait engendrer que l'être et, si l'homme est englobé dans ce processus de génération, il ne sortira de lui que de l'être. S'il doit pouvoir interroger sur ce processus, c'est-à-dire le mettre en question, il faut qu'il puisse le tenir sous sa vue comme un ensemble, c'est-à-dire se mettre lui-même en dehors de l'être et du même coup affaiblir la structure d'être de l'être. Toutefois il n'est pas donné à la "réalité humaine" d'anéantir, même provisoirement, la masse d'être qui est posée en face d'elle. Ce qu'elle peut modifier, c'est son rapport avec cet être. Pour elle, mettre hors de circuit un existant particulier, c'est se mettre elle-même hors de circuit par rapport à cet existant. En ce cas elle lui échappe, elle est hors d'atteinte, il ne saurait agir sur elle, elle s'est retirée par-delà un néant. Cette possibilité pour la réalité humaine de sécréter un néant qui l'isole, Descartes, après les Stoïciens, lui a donné un nom : c'est la liberté."

Book details

  • Publisher

  • Language

    French
  • Original language

    French
  • Publication date

  • Page count

    848
  • Collection

About the author

Jean-Paul Sartre

Jean-Paul Sartre (1905-1980) est philosophe, critique littéraire, romancier, nouvelliste et dramaturge. Il se fait connaître du grand public par ses récits (La Nausée, Le Mur) et ses pièces de théâtre (Les Mouches, Huis clos). Mais son activité littéraire est indissociable de sa pensée philosophique (L'Imaginaire, L'Être et le néant). Menant une intense activité politique, il refuse le prix Nobel de littérature en 1964.

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

EPUB PDF