Beaucoup de poèmes présentés ici ont paru dans diverses revues au cours des années 1934-1935 et 1937-1938 ; certains d'entre eux avaient déjà été rassemblés par Max Jacob sous le titre L'Homme de cristal. On les a complétés par des variantes et des inédits, notamment celui qui est intitulé 'À la mémoire de Guillaume Apollinaire' : il date de 1918 et avait paru dans la revue Sic, dirigée par Pierre Albert-Birot. Ce recueil, le dernier préparé par Max Jacob avant sa fin tragique, paraît en receler la prémonition. Sous un humour fondu dans un lyrisme qui semble échevelé, coule une poésie tout en profondeur avec des tonalités altérées par une inquiétude certaine. C' est à travers de fragiles paroles qu' il nous faut découvrir le cœur nostalgique de cette poésie et aussi son sourire grave. On trouve dans L'Homme de cristal l'accent le plus émouvant de la poésie de Max Jacob, faite d''ironie, de rêve et de tendresse.

Book details

  • Publisher

  • Language

    French
  • Original language

    French
  • Publication date

  • Page count

    128
  • Collection

About the author

Pierre Albert-Birot

Né le 22 avril 1876 à Angoulême, mort à Paris le 25 juillet 1967. Fondateur en 1916 de la revue SIC (Sons, Idées, Couleurs), à laquelle collaborèrent notamment Apollinaire, Aragon, Max Jacob, Reverdy, Soupault, Tzara. Ses pièces de théâtre et ses romans sont à l'image de son œuvre poétique : burlesque et fantastique, merveilleux et quotidien y sont charriés par une langue pleine de verve et d'allégresse.

Max Jacob

Né le 12 juillet 1876 à Quimper, Max Jacob se lie avec Apollinaire et Picasso par qui il est introduit dans la bohème montmartroise dont il demeure l'une des figures les plus originales. Converti au catholicisme, son mysticisme s'accroît avec la guerre. Arrêté le 24 février 1944, il meurt le 5 mars au camp de Drancy.

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

EPUB PDF

EPUB PDF