L'histoire-caméra (Tome 2) - Le cinéma est mort, vive le cinéma

L'histoire-caméra (Tome 2) - Le cinéma est mort, vive le cinéma

Read excerpt Download excerpt
Le cinéma est mort, vive le cinéma fait suite à L'histoire-caméra. Le premier livre s'attachait au rapport que le cinéma entretient avec l'histoire. Celui-ci s'intéresse au rapport que le cinéma entretient avec la mort. Deux fils se croisent sur ce thème général. Le premier est la mort proclamée du cinéma à chacun des bouleversements techniques du 7e Art : le passage au parlant, l'apparition de la vidéo, puis celle du numérique. Le second est la mort intrinsèque du cinéma portée par son principe même de faire vivre les morts. C'est aussi la simultanéité du développement du cinéma avec les guerres mondiales et la violence de masse : comment filmer l'horreur ? Doit-on la montrer ? Jusqu'où aller ? Où s'arrêter ?

Book details

About the author

Antoine de Baecque

Historien et critique de cinéma, notamment aux Cahiers du cinéma, dont il a été rédacteur en chef (1997-1999), puis à Libération, dont il a dirigé les pages culturelles (2001-2006), Antoine de Baecque s'intéresse plus particulièrement à la Nouvelle Vague. Après une Histoire des Cahiers du cinéma en deux volumes, il publie, avec Serge Toubiana, une biographie de François Truffaut (1996, Gallimard), puis, en 1998, un essai d'histoire culturelle, La Nouvelle Vague, portrait d'une jeunesse (Flammarion). Suivent, en 2003, une étude historique : La Cinéphilie. Naissance d'un regard, histoire d'une culture (Fayard) ; en 2008 une synthèse : L'Histoire-caméra (Gallimard) ; en 2010 une autre biographie : Godard (Grasset). Le long-métrage documentaire qu'il a écrit (réalisé par Emmanuel Laurent), Deux de la vague, sur l'amitié entre Truffaut et Godard, est sorti en salles en janvier 2011. Il a également consacré des études et essais à Tim Burton, Manoel de Oliveira, Andreï Tarkovski, Maurice Pialat ou Jean Eustache, et dirigé en 2012 le Dictionnaire de la pensée du cinéma au PUF. Depuis un an, il a lancé et anime un ciné-club des jeunes, le So Ni Ka Bo, à Vidéosphère, tous les mardis en fin de journée. Antoine de Baecque est professeur d'histoire du cinéma à l'université de Paris Ouest Nanterre.

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

EPUB PDF

,

EPUB PDF

EPUB PDF