Le marchand d'oublies

Le marchand d'oublies

À la suite d'une métamorphose du langage, une femme avare devient un épagneul qui a du chien. Cette histoire et les neuf autres sont construites à partir d'accidents de la langue et de jeux verbaux comme on parlerait du "jeu" d'une charpente, un peu dans l'esprit de Raymond Roussel. Le hasard ainsi provoqué exalte le goût profond de l'auteur qui le porte toujours vers les tableaux d'un baroque subtil ou éclatant, teinté souvent d'humour noir. On découvre l'étrange et perverse cohabitation d'une jeune femme avec une portée de rats. Les jeux de mots sur le patin et le tapin, la glace des patinoires et celle des congélateurs aboutissent à un conte parfaitement anthropophagique. Et puis nous trouvons un château baroque en Allemagne, où le fils d'un S.S. et d'une effeuilleuse s'affuble des défroques de son père avant de s'abandonner aux magies de l'inceste. Car semblable au héros d'une de ses nouvelles, écrivain qui, pour être tranquille, transforme en cabinet de travail un caveau du cimetière Montmartre, Jacques Almira enveloppe volontiers ses contes d'une aura macabre sans perdre pour autant son sens de l'humour et même du burlesque.

Book details

  • Publisher

  • Language

    French
  • Original language

    French
  • Publication date

  • Page count

    176
  • Collection

About the author

Jacques Almira

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like