L’histoire des Cenci – viol, inceste et mort – avait tout pour satisfaire le goût des romantiques, de Shelley à Stendhal, pour l’horrible et le monstrueux. Quand Artaud s’en empara à son tour pour enrichir ce qui aurait pu n’être qu’un atroce fait divers d’intentions philosophiques, elle lui permit de développer des thèmes chers : la révolte, le déchaînement des pulsions, l’abjection des puissants, la quête de l’absolu. Il en fit, en 1935, un spectacle ambitieux pour lequel il sut s’entourer d’artistes promis au plus bel avenir : Balthus, Blin, Barrault. Malgré le peu de moyens, il réussit à innover dans des domaines essentiels de la mise en scène et ouvrit la scène à un imaginaire libéré de toute sujétion au réel.

Book details

About the author

Antonin Artaud

Né à Marseille le 4 septembre 1896, Antonin Artaud est poète, dramaturge, acteur, metteur en scène mais aussi dessinateur. Le refus par Jacques Rivière de ses premiers poèmes donne lieu à une correspondance, publiée dans La NRF dès 1924. Suit notamment L'Ombilic des limbes, dans lequel il proclame : «Je ne prétends pas autre chose que montrer mon esprit.» Antonin Artaud collabore au mouvement surréaliste. Interné pendant près de dix ans, il est rendu à la liberté en 1946 à la suite de démarches effectuées par ses amis. Il continue d'écrire jusqu'à sa mort à Ivry en 1948.

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

EPUB PDF

EPUB PDF