Mort de quelqu'un

Mort de quelqu'un

Jacques Godard vit à Ménilmontant, dans un deux-pièces d'un modeste immeuble de quatre étages. Retraité des Chemins de fer, il est veuf depuis cinq ans, sans enfants, sans amis. Il n'a pour l'aimer que de très vieux parents qui habitent encore une petite maison couverte de lauzes dans son village natal du Velay. Un après-midi, par ennui, Jacques Godard s'attarde sur la haute plate-forme du Panthéon. Il prend froid et meurt dix jours plus tard, tel qu'il a vécu ses dernières années : seul. C'est alors qu'un groupe se forme autour de lui, groupe unanime. Comme s'il avait aimanté les pensées de ceux qui l'ont connu et pour qui, vivant, il semblait ne pas exister, les voisins, plus ou moins proches, d'anciens compagnons de travail, des membres de l'association des amis du Velay et quelques anonymes, en plus des parents, sortent momentanément de leur torpeur, bousculés par cette mort.

Book details

  • Publisher

  • Language

    French
  • Original language

    French
  • Publication date

  • Page count

    160
  • Collection

About the author

Jules Romains

Né le 26 août 1885 à Saint-Julien-Chapteuil (Haute-Loire), élève de l'École normale supérieure, Louis Farigoule enseigne en province jusqu'en 1919. Membre actif des congrès des Pens-Clubs avant guerre, il s'exile en Amérique de 1940 à 1946. Son œuvre abondante de romancier, de dramaturge et de journaliste expose sa conception unanimiste du monde et vise à composer la fresque à la fois généreuse et tragique de son époque. Élu à l'Académie française en 1946, il meurt le 14 août 1972 à Paris.

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF