Poésies Tancrède - Ludions - Poëmes - Pour la musique

Poésies

Tancrède - Ludions - Poëmes - Pour la musique

"Sur Fargue, les anecdotes abondent, plus ou moins amusantes, plus ou moins improbables. Certaines, qu'il a connues sinon provoquées, l'ont sans doute diverti, mais le personnage qu'elles faisaient de lui l'attristait franchement, sur le tard : Ce ne sont que taxis abandonnés avec des ardoises importantes, propos qui n'ont jamais été tenus, bonnes intentions transformées en machiavélisme... écrit-il dans Dîners de Lune. Les anecdotes seront effacées. Les poèmes sont là, dans toute leur réalité. Mais si Fargue nous est extraordinairement présent à travers eux, sa vie telle qu'elle fut reste bien cachée. Point de drame éloquent, peu d'activité notable au service d'une cause publique, nulle fonction. Les lettres qui nous instruiraient – elles sont nombreuses, souvent pathétiques – ne changeront pas, je crois, la figure de ce destin où les échecs, les hésitations, les bizarreries de l'homme sont autant de façons de ne pas quitter le domaine profond, celui d'où naissent les poèmes. Ce domaine personnel, Fargue n'a pas à le chercher ; il lui est donné dès sa jeunesse, dès l'enfance ; il est sa propre vie, dont son cœur et son esprit n'épuiseront jamais les richesses – souffrance et joie, solitude et tendresse. On ne guérit jamais de sa jeunesse, écrit-il." Henri Thomas

Book details

About the author

Léon-Paul Fargue

Né à Paris le 5 mars 1876, condisciple de Charles-Louis Philippe et d'Alfred Jarry au lycée Henri-IV, il se lie intimement avec ce dernier. Il fonde avec Larbaud et Valéry la revue Commerce. Il reçoit le Grand Prix de la Ville de Paris en 1946 et meurt à Paris le 24 novembre 1947.

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

EPUB PDF