Quarante-huit

Quarante-huit

"Il est d'usage de railler 48, les 'vieilles barbes de 48', l'esprit 'quarante-huitard'. De cette époque date l'idéalisme républicain, avec tout ce qu'on lui attribue de burlesque, la croyance au progrès, l'attente de la république universelle, l'anticléricalisme, et cette conquête dans laquelle on veut que les démocrates aient mis, comme dans une panacée universelle, de si naïfs espoirs : le suffrage universel. Cet adjectif d'universel, d'ailleurs, qui revient à tout moment dans le langage de cette époque, prête à rire. Car il est risible de voir les hommes n'accepter leur condition que si elle est partagée de l'espèce entière. Aussi représente-t-on le type de l'homme de 48 comme un rêveur sentimental et humanitaire, indiscrètement soucieux du monde, toujours en état d'effusion et de débordement, et dont les esprits avertis savent qu'il se heurtera inéluctablement à une sévère réalité." Jean Cassou

Book details

About the author

Jean Cassou

Jean Cassou, né en Espagne en 1897, est poète, romancier, critique d'art et historien. Publiés en 1944, ses Trente-trois sonnets composés au secret, inspirés de sa participation active à la Résistance, sont préparés en captivité alors qu'il ne peut pas les écrire. Il est blessé à la Libération et sera proche, un temps, du Parti communiste. Citons, outre de nombreuses nouvelles, son roman Les Inconnus dans la cave et ses œuvres critiques Le Greco et Picasso. Il reçoit le Grand prix de la Société des gens de Lettres en 1983, et meurt trois ans plus tard à Paris.

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like