Richelieu et l'écriture du pouvoir. Autour de la journée des Dupes

Richelieu et l'écriture du pouvoir. Autour de la journée des Dupes

On a beaucoup écrit sur la journée des Dupes, souvent la même chose : un jour Richelieu est congédié, le lendemain il triomphe, élimine ses ennemis et poursuit son éclatante carrière au coeur des rouages du pouvoir monarchique. Mais cet épisode ne se réduit pas à la narration qui prétend le restituer. Il s’insère dans une suite d’événements, qui le produit et lui donne sens.

Christian Jouhaud reconstitue cette crise politique dans sa longue durée. Il en retrouve les protagonistes célèbres ou moins connus, scrute les décors et les lieux, met au jour les enjeux visibles, les passions dissimulées, les non-dits et les arrière-pensées. Défi lent ainsi sous un éclairage parfois surprenant les figures attendues de Louis XIII, roi de cérémonie et de violence, de la reine mère, d’un Richelieu tacticien de sa propre histoire autant que de la puissance de l’État ; mais encore les vaincus de cette crise, un Marillac, un Bassompierre, qui en portent témoignage du fond de leur défaite.

L’histoire du pouvoir politique n’a de meilleure voie d’accès que de disséquer l’Événement, comme dans une autopsie, pour en explorer les ramifications et les replis. Mais cette histoire n’est intelligible que dans les traces écrites qui disent les actions du pouvoir et dans le travail d’écriture conçu par le pouvoir pour s’inscrire dans le temps.

Prix Madeleine Laurain-Portemer 2015

Book details

About the author

Christian Jouhaud

Christian Jouhaud, directeur d’études à l’EHESS et directeur de recherche au CNRS, est notamment l’auteur de Mazarinades : La Fronde des mots (1985), des Pouvoirs de la littérature (2000) et de Sauver le Grand-Siècle ? Présence et transmission du passé (2007).

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like