Ruisseau des solitudes / Jacinthes /Chapeaugaga

Ruisseau des solitudes / Jacinthes /Chapeaugaga

"Ruisseau des solitudes est le spacieux miroir de mon existence depuis Le Point où j'en suis, celui où j'en étais quatre ans plus tôt. Jacinthes est un miroir plus restreint, plus étroit de courbure, plus ardent et plus aveuglant, qui me capta au moment du solstice d'hiver de 1965 et qui fut retiré (par qui ou par quoi?) deux mois plus tard. Quant à Chapeaugaga, c'est un texte burlesque, composé à l'intention de mon ami le peintre Baj, qui aime les beaux bicornes et les belles broderies. En outre, je suis un peu bègue, comme il est connu, et les racines grecques agacent mes dents. Il y a des mots qui sortent en mauvais état de ma bouche." André Pieyre de Mandiargues

Book details

  • Publisher

  • Language

    French
  • Original language

    French
  • Publication date

  • Page count

    104
  • Collection

About the author

André Pieyre De Mandiargues

Né à Paris le 14 mars 1909, André Pieyre de Mandiargues entreprend une licence de lettres, puis l'abandonne. Il s'intéresse à la civilisation étrusque, visite l'Europe et l'Orient méditerranéen et commence à écrire, sans parler à personne de cette activité. Pendant la guerre, il se retire à Monaco où il publie, en 1943, Dans les années sordides. Il rentre à Paris en 1945. Malgré ses affinités avec le groupe surréaliste, il ne participe à ses activités qu'après sa rencontre avec André Breton, en 1947. Passionné de peinture, il écrit des essais sur l'art, ancien et moderne. Poète, romancier, auteur dramatique, essayiste, André Pieyre de Mandiargues a reçu le prix Goncourt en 1967. Il est décédé en 1991.

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like