François Poullain De La Barre

Né à Paris en 1647, Poullain de La Barre est ordonné prêtre après des études de théologie. Il s’éloigne ensuite du catholicisme et conteste plus ou moins ouvertement ses vues : il publie trois ouvrages inspirés par la "méthode" du mathématicien et physicien philosophe Descartes : De l’égalité des deux sexes (1673), De l’éducation des dames pour la conduite de l’esprit dans les sciences et dans les mœurs (1674), et De l’excellence des hommes contre l’égalité des sexes (1675) qui n’a d’autre objet, malgré un titre provocateur, que de poursuivre les réflexions des deux autres livres. En 1688, trois ans après la Révocation de l’Édit de Nantes, Poullain de La Barre, converti au protestantisme, se réfugie à Genève. Après avoir vécu des bénéfices de son enseignement et pourvu du titre de "bourgeois de Genève", il y meurt en 1723.