Discours de réception à l'Académie française et réponse de M. Jules Romains

Discours de réception à l'Académie française et réponse de M. Jules Romains

Jean Rostand, ayant été élu à l'Académie française à la place laissée vacante par la mort d'Édouard Herriot, y est venu prendre séance le jeudi 12 novembre 1959 et a prononcé son discours de réception. Il a retracé la longue et brillante carrière de son prédécesseur, et ses multiples activités d'homme de lettres, de parlementaire, d'homme d'État et d'administrateur. Jules Romains, dans sa réponse, a rappelé la double vocation, à la fois scientifique et littéraire, de Jean Rostand. Il termine ainsi : «Ce qu'il y a de notable, chez vous, est que vous agacez bien rarement un lecteur même difficile. Vous ne cherchez pas l'originalité dans le paradoxe. Quand vous êtes amené à confirmer une observation déjà faite par tel de vos devanciers, vous ne vous en défendez pas ; mais elle prend une autorité et une saveur nouvelles par l'injection, si je puis dire, d'un argument ou d'une analogie que vous procure la science. Les propos du moraliste s'engrènent aux méditations de l'homme de laboratoire.»

Détails du livre

À propos de l'auteur

Jean Rostand

Jules Romains

Né le 26 août 1885 à Saint-Julien-Chapteuil (Haute-Loire), élève de l'École normale supérieure, Louis Farigoule enseigne en province jusqu'en 1919. Membre actif des congrès des Pens-Clubs avant guerre, il s'exile en Amérique de 1940 à 1946. Son œuvre abondante de romancier, de dramaturge et de journaliste expose sa conception unanimiste du monde et vise à composer la fresque à la fois généreuse et tragique de son époque. Élu à l'Académie française en 1946, il meurt le 14 août 1972 à Paris.

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi

EPUB PDF

EPUB PDF