'De notre naissance à notre mort, ce n’est pas un bref compagnonnage que celui du vêtement. Tous les jours, à toutes occasions, solennelles ou ordinaires, sans qu’on en garde le plus souvent la moindre conscience, nous vivons dans cette coque ou ce pelage. Le vêtement couvre et aussi souligne genre, condition sociale, usages et, bien sûr, mortalité. Au travers de l’exposition d’une penderie, il ne s’agit pas tant de théoriser, mais de joindre, de laisser voir endroit et envers, le vêtement comme récit de son porteur. Je me souviens avoir particulièrement aimé le travail d’un artiste exposant l’envers de broderies, qui recouvraient un secret dissimulé dans la toile du canevas. J’aimerais qu’il en soit ainsi dans ce livre, un aller-retour du visible et du caché, de la matière au commentaire.' Jane Sautière.

Détails du livre

À propos de l'auteur

Jane Sautière

Jane Sautière est née en 1952 à Téhéran. Elle a vécu son enfance et son adolescence à l’étranger. Par la suite, elle est devenue éducatrice pénitentiaire. Après avoir été longtemps lyonnaise d’adoption, Jane Sautière s’est installée à Paris. Elle est en particulier l’auteur de Fragmentation d’un lieu commun, prix Arald et prix Lettres Frontières 2004 (Verticales « Minimales », 2003), Nullipare (Verticales, 2008), Dressing (Verticales, 2013).

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi

EPUB PDF

EPUB PDF