Grand Bal du Printemps / Charmes de Londres

Grand Bal du Printemps / Charmes de Londres

"Même si vous ne le voyez pas d’un bon œil le paysage n’est pas laid c’est votre œil qui peut-être est mauvais." (Graffiti)

Paris, Londres et Prévert. Dans Grand bal du printemps, Prévert chante Paris, ses rues, ses marchés, les enfants, les chats et les chiens, les amoureux à Paris, les amoureux de Paris. Dans Charmes de Londres on voyage de Hyde Park aux docks de l'Est, de Portobello Road à Whitechapel, en rencontrant les lions de pierre ou les amants.

Détails du livre

À propos de l'auteur

Jacques Prévert

Jacques Prévert est né à Neuilly en 1900. Après avoir participé aux activités du groupe surréaliste de 1925 à 1929, il publia certains de ses textes dans des revues puis en rédigea pour le Groupe Octobre, une troupe itinérante de théâtre désireuse de contact direct avec le public populaire. Mais, faute d'un livre, la plupart des textes de Prévert circulaient tapés à la machine et presque par tradition orale, ou mis en musique, notamment par Joseph Kosma, sous forme de chansons de plus en plus connues. En 1945 seulement René Bertelé édite un premier recueil, Paroles, qui fait événement. D'autres suivront : d'Histoires à Choses et autres, en passant par Spectacle, La Pluie et le Beau Temps, Fatras qui, avec ses images composées par l'auteur, révèle son goût des collages, largement confirmé depuis. Jacques Prévert est aussi le scénariste et dialoguiste de plus de cinquante films : parmi eux, L’Affaire est dans le sac et Adieu Léonard, réalisés par Pierre Prévert, Le Crime de Monsieur Lange, par Jean Renoir, Drôle de drame, Le Quai des brumes, Le Jour se lève, Les Visiteurs du soir, Les Enfants du paradis, Les Portes de la nuit, par Marcel Carné, Les Disparus de Saint-Agil et Sortilèges, par Christian-Jaque, Remorques et Lumières d'été, par Jean Grémillon, Les Amants de Vérone, par André Cayatte, et le dessin animé Le Roi et l'Oiseau, par Paul Grimault. Jacques Prévert est mort en 1977 à Omonville-la-Petite, auprès de sa femme Janine.

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi