Les derniers jours

Les derniers jours

Les derniers jours, dont la mort constitue le thème dominant, peut se lire comme le roman de la désillusion : les étudiants y vivent presque inconsciemment les derniers jours de leur jeunesse, les vieillards les derniers jours d'une existence marquée par l'échec et, comme le remarque en philosophe averti Alfred, le garçon de café adonné à l'astrologie, seul personnage clairvoyant autour duquel gravite tout ce monde dérisoire qu'il observe à distance, le temps n'est pas loin où la planète cessera elle-même d'exister. Œuvre à la fois parodique et philosophique, écrite sur un ton caustique, où abondent les situations cocasses, Les derniers jours est un livre lucide et franchement hilarant.

Détails du livre

  • Éditeur

  • Langue

    Français
  • Langue d'origine

    Français
  • Date de publication

  • Nombre de pages

    304
  • Thème

  • Collection

À propos de l'auteur

Raymond Queneau

Né au Havre le 21 février 1903, Raymond Queneau est romancier, poète, dramaturge et mathématicien. Il fait ses études au lycée du Havre puis à la faculté des Lettres de Paris. Après avoir fréquenté le groupe surréaliste, dont il subit l'influence, il entre en 1938 aux Éditions Gallimard où il est lecteur, traducteur de l'anglais puis membre du comité de lecture. Cofondateur de l'OuLiPo, membre de l'Académie Concourt à partir de 1951, il a également dirigé l'Encyclopédie de la Pléiade. Parmi ses nombreuses œuvres, citons Exercices de style, Zazie dans le métro, Les Fleurs bleues. Il meurt à Paris le 25 octobre 1976.

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF