Nouvelles du paradis

Nouvelles du paradis

L'esprit d'enfance inspire les trente-quatre courtes nouvelles de ce recueil. On y trouve donc beaucoup d'histoires d'école, et encore plus d'école buissonnière. Un enfant se fait passer pour orphelin alors qu'il ne l'est pas. Un autre apprend à nager pour humilier le meilleur nageur, qui d'ailleurs se noie dans la rivière. Il y a des amours enfantines, avec des gosses du Midi, batailleurs, menteurs, voleurs, vaniteux, mais aussi généreux et tendres. Plusieurs histoires ont trait à la période de l'Occupation et de la Libération : un enfant qui parle à tort et à travers provoque le départ des derniers soldats allemands de Perpignan. Des résistants sont sauvés par leurs enfants. Le narrateur se demande si la belle boulangère, revue tant d'années après, a toujours des croix gammées tatouées sur les fesses, punition qui lui fut infligée à la Libération. Parfois aussi, ces nouvelles présentent d'anciens enfants, qui ont gardé leur innocence : un commandant de paras, retour d'Indochine, retrouve son vieil instituteur gâteux qui l'interroge sévèrement sur les dates d'histoire et les départements. Enfin, Carcassonne n'étant pas loin de la frontière, plusieurs de ces nouvelles se situent en Espagne.

Détails du livre

À propos de l'auteur

Jean Cau

Jean Cau, né en 1925 et mort en 1993, est un écrivain, journaliste et polémiste français. Il fut le secrétaire de Jean-Paul Sartre de 1946 à 1957, avec qui il écrivit "Les temps modernes". Il fut par la suite journaliste à L'Express, France Observateur, au Figaro littéraire ainsi qu'à Paris Match. Il est l'auteur d'une quarantaine d'ouvrages, romans, essais, pamphlets et pièces de théâtre ainsi que de plusieurs scénarios de film. Il reçoit le prix Goncourt en 1961 pour son roman "La Pitié de Dieu".

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi