Marine Kerbay a vingt ans lorsqu'elle décide d'aller se jeter dans la Seine. C'est avec détachement qu'elle se prépare à célébrer son départ, comme si mourir pouvait signifier autre chose que partir à jamais, à tout jamais. Marine écoute le chant désespéré de Lorelei, celui d'Ondine la belle naïade, victimes de l'inconstance de leurs amants. Elles se précipiteront dans les flots, suivant ainsi le chemin des Sirènes antiques après le passage d'Ulysse. Leurs corps charmants, raconte la légende, furent métamorphosés en écueils. Faute de pouvoir crier la vérité, Marine se réfugie dans le silence. Elle va rejoindre ses sœurs les Sirènes, déesses déchues, abusées, mais aussi femmes fatales, irrésistibles et intouchables, figures de proue du monde merveilleux des rêves de l'enfance.

Couronné par l'Académie française 1986 Prix Henri-Bachelin du Premier Roman 1985

Détails du livre

À propos de l'auteur

Marie Nimier

Marie Nimier a publié douze romans aux Éditions Gallimard, dont La Reine du silence, prix Médicis (collection blanche, 2004, Folio n° 4315), Les inséparables (collection blanche, 2008, Folio n° 5042), Photo-Photo (collection blanche, 2010, Folio n° 5407), Je suis un homme (collection blanche, 2013, Folio n° 5732) Elle écrit également des chansons et des textes pour la scène.

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi