Élégie à Pablo Neruda

Élégie à Pablo Neruda

Argument du poème

"Au printemps de 1965, un tremblement de terre ravageant le Chili ruine la maison de Pablo Neruda au bord du Pacifique. À cette occasion, Aragon s'adresse à son ami, mêlant aux siens propres des vers du poète chilien qui l'interrompt pour dire son poème Le Paresseux, nul ne sait pourquoi tant de vers choisi.

L'auteur alors ne peut se retenir d'exhaler la grande déploration par quoi la terre même est accusée de trahison envers les poètes, ce qui ne va pas sans une certaine ambiguïté d'intentions incertaines. Et, sans doute d'en avoir pris conscience, s'achève brusquement le poème d'une plainte entre l'autre et lui comme un fruit très amer partagée."

Détails du livre

  • Éditeur

  • Texte original

    Oui
  • Langue

    Français
  • Langue d'origine

    Français
  • Date de publication

  • Nombre de pages

    40
  • Thème

  • Collection

À propos de l'auteur

Louis Aragon

Né à Paris le 3 octobre 1897, Aragon rencontre Breton et Soupault avec qui il fonde la revue Littérature en 1919. Il adhère au parti communiste en 1930, préside avec Jean Paulhan et Elsa Triolet à la fondation du Comité National des Écrivains et avec Jacques Decour à celle des Lettres françaises. Il meurt à Paris le 24 décembre 1982.

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.