Exode et métamorphose et autres poèmes

Exode et métamorphose et autres poèmes

Prix Nobel de littérature en 1966, Nelly Sachs est née en 1891 dans une famille juive d’Allemagne, pays qu’elle quittera en 1940, fuyant les persécutions nazies pour s’installer définitivement en Suède. L’ensemble de sa quête littéraire est profondément marqué par la Shoah, par la mort, la perte et l’exil. Son écriture, d’un lyrisme vif et dense est très proche de celle de Paul Celan dont elle fut l’amie et avec qui elle a entretenu une célèbre et importante correspondance. Le présent volume regroupe les quatre recueils majeurs de la poétesse : Dans les demeures de la mort (1947), Éclipse d’étoile (1949), Et personne n’en sait davantage (1957), Exode et métamorphose (1959). Cet ensemble veut rendre justice à une œuvre capitale du XXe siècle où l’auteure parvient, au-delà des déchirements de l’Histoire et du drame personnel, à refonder un espoir en l’humanité malgré tout.

Détails du livre

À propos de l'auteur

Nelly Sachs

Née à Berlin en 1891, Nelly Sachs commence à écrire à l'âge de seize ans et se mit à correspondre avec Selma Lagerlöf. Grâce à la romancière suédoise, elle put quitter l'Allemagne nazie en 1940 et se réfugier à Stockholm avec sa mère. En 1957 elle reçut le prix de littérature décerné par l'Union des poètes suédois. Peu à peu elle se fait connaître en Allemagne : elle reçoit en 1960 le prix Annette von Droste-Hülshoff, en 1961 le prix de la Ville de Dortmund et en 1965 le prix de la Paix. En 1966 elle partage le prix Nobel avec Samuel Agnon. Elle meurt à Stockholm en 1970.

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.