Avec le langage même de la vie, l'auteur relate la confession d'un garçon d'étage voyeur et onaniste. L'humanité, considérée comme un entomologiste regarde les insectes, y semble cruellement dépersonnalisée, ce qui est une façon de peindre le malaise de l'homme moderne.

Détails du livre

À propos de l'auteur

Raymond Guérin

Romancier né à Paris en 1905. Son père, gérant de la Taverne Dumesnil, à Montparnasse, lui fit faire un stage dans plusieurs grands palaces. Devient ensuite agent d'assurances à Bordeaux. Prisonnier durant la guerre. Meurt en 1955 à Bordeaux.

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi