Le moment post-moderne

Le moment post-moderne

On s’en aperçoit de mieux en mieux, avec le recul : notre monde, dans ce qu’il a de nouveau, est né au cours des années 1970, avec le grand tournant des politiques économiques connu sous le nom de "tournant néolibéral" qui allait s’amplifier avec la mondialisation. Mais ce tournant a son équivalent dans le domaine culturel avec "le moment post-moderne" qui a changé de fond en comble la scène artistique et intellectuelle, de la philosophie à l’architecture. Surgi en France avec les théoriciens de la génération post-structuraliste des Foucault, Deleuze ou Derrida, le post-moderne a trouvé une formidable chambre d’écho aux États-Unis, d’où ses thèmes se sont diffusés mondialement. Il en est venu ainsi à inspirer les mouvements sociaux qui font notre actualité, au nom du genre ou des identités. C’est ce moment-tournant qu’éclaire l’analyse incisive de Bénédicte Delorme-Montini. Elle en démêle les composantes, entre esthétique, philosophie et sociologie critique. Elle en retrace la diffusion, de l’émergence du paradigme de la déconstruction aux revendications sociétales d’aujourd’hui. Une mise au point indispensable sur une des sources mal connues et mal comprises de l’esprit du temps.

Détails du livre

À propos de l'auteur

Bénédicte Delorme-Montini

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF