Mort d’un cheval dans les bras de sa mère

Mort d’un cheval dans les bras de sa mère

Ce livre a commencé un matin. Je me réveille en larmes d'un rêve où réapparaît mon chien, mort il y a plus de cinquante ans. J'ai voulu nouer à nouveau ce couple, enfance et animal. Il y a, non sans raison, un bestiaire à l'œuvre dans chaque berceau. Dans celui de notre humanité aussi. Pour rendre compte de cette présence persistante dans ma vie citadine, je suis remontée à l'image pariétale du cheval, issue d'une préhistoire personnelle, ainsi qu'au corbeau fabuleux ou à d'autres animaux qu'on domestique, qu'on chérit, qu'on tue et qu'on mange. Il en va du désespoir politique de la domination infligée par mon espèce à ce qu'elle estime posséder. Et de la joie pure de cet autre monde qui élargit le nôtre.

Détails du livre

À propos de l'auteur

Jane Sautière

Jane Sautière est née en 1952 à Téhéran. Elle a vécu son enfance et son adolescence à l’étranger. Par la suite, elle est devenue éducatrice pénitentiaire. Après avoir été longtemps lyonnaise d’adoption, Jane Sautière s’est installée à Paris. Elle est en particulier l’auteur de Fragmentation d’un lieu commun, prix Arald et prix Lettres Frontières 2004 (Verticales « Minimales », 2003), Nullipare (Verticales, 2008), Dressing (Verticales, 2013).

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF