Occupe-toi d’Amélie !

Occupe-toi d’Amélie !

ÉTIENNE Je voulais justement te demander un service ; or, il découle tout seul de la situation. MARCEL, empressé. Ah ! parle ! quoi ? ÉTIENNE Eh bien, voilà ! Tu sais entre nous combien je tiens à Amélie... Ah ! si j’avais pu l’emmener avec moi là-bas !… Mais j’ai réfléchi qu’une ville de garnison… avec des supérieurs hiérarchiques, quand on a une jolie maîtresse… c’est pas prudent ! […] Mon vieux, il n’y a que toi ! Toi, tu es mon meilleur ami ; j’ai confiance en toi comme en moi-même ; Amélie te porte de l’affection… Eh bien ! rends-moi ce service : pendant que je ne serai pas là… (très scandé) occupe-toi d’Amélie ! (Acte I, scène XVI)

Détails du livre

À propos de l'auteur

Georges Feydeau

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi

,

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF