Petit éloge de l'embrassement

Petit éloge de l'embrassement

"Lorsque dans la milonga (ainsi nomme-t-on le bal de tango) les danseurs se rejoignent sur le parquet, leurs bras se lèvent doucement et ils s’enlacent – ils se prennent dans les bras, ils s’embrassent, étymologiquement. D’où le terme argentin, adopté par les Français : l’abrazo. La main gauche de la femme se place sur le haut du bras de l’homme ou sur son omoplate, ou bien encore passe par-dessus son épaule, tandis que celui-ci, glissant sa main droite par en dessous, la pose sur le dos de sa partenaire. De l’autre côté, leurs mains se tiennent en l’air, paume contre paume. Dès qu’on entre dans l’abrazo, on devine, à son corps, sa tenue, sa prise, on devine quelque chose de son partenaire." Dans ce texte sensuel, Belinda Cannone déploie, à partir de la danse, une superbe poétique du lien et de la relation. Une poétique qu’elle condense en un mot aux mille échos : l’embrassement.

Détails du livre

À propos de l'auteur

Belinda Cannone

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.

Vous aimerez aussi

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF