À la recherche du temps perdu IV - Sodome et Gomorrhe

À la recherche du temps perdu IV - Sodome et Gomorrhe

1898 : en pleine affaire Dreyfus, le Paris fin-de-siècle se divise ; mais c’est un tout autre enjeu qui se trame dans la cour d’un hôtel particulier. La parade amoureuse de Charlus et Jupien — un bourdon autour d’une fleur — révèle au Narrateur la ' race maudite ' des ' hommes-femmes ', survivants de Sodome et Gomorrhe. Narrateur et lecteurs deviennent voyeurs. Ainsi, dans cette après-midi printanière, nous sommes bien loin du charme bucolique de Combray et des intermittences du cœur : l’âge adulte et le trouble des désirs émergent brutalement. Honteuse ou heureuse, ' l’inversion ' inquiète le Narrateur. Albertine lui est-elle acquise ? Mais l’écume des choses n’est rien à côté du chagrin retrouvé au souvenir de la mort de sa grand-mère. Quelles traces laisser, comment se survivre à soi-même ? Dans ce théâtre mondain et politique, la société est, sans le savoir, en pleine transformation. Dernier volume publié du vivant de Proust, Sodome et Gomorrhe est une prouesse de lucidité, d’audace et de modernité sur la société et sur l’individu. Progrès techniques et troubles du genre annoncent un monde nouveau, qui est déjà le nôtre.

Détails du livre

À propos de l'auteur

Marcel Proust

Écrivain né et mort à Paris (1871-1922). Fréquente assidûment les milieux mondains et les salons littéraires de son temps. Adopte les conceptions esthétiques de Ruskin qu'il traduit. À la mort de sa mère, en 1905, s'isole de plus en plus dans sa chambre, luttant contre des crises d'asthme, pour parachever jusqu'au dernier instant son œuvre majeure, dont plus d'un tiers sera posthume.

Commentaires

Il n'y pas encore de commentaire pour ce livre.