Éditer Prévert. Lettres et archives éditoriales, 1946-1973

Éditer Prévert. Lettres et archives éditoriales, 1946-1973

René Bertelé crée les Éditions du Point du Jour le 10 janvier 1946 à Paris. Quelques semaines plus tard, il fait paraître à cette enseigne Paroles, premier recueil poétique de Jacques Prévert. Déjà reconnu pour ses scénarios de films, ses paroles de chansons et son théâtre militant, Jacques Prévert n’a encore publié ses écrits littéraires que dans des revues confidentielles. René Bertelé réunit et ordonne ces textes épars puis devient, d’un recueil à l’autre, de Paroles à Choses et autres, le principal éditeur du poète – et l’un de ses plus proches amis. Malgré le succès immédiat et durable de Paroles, le Point du Jour ne dispose pas des ressources nécessaires pour développer ses activités. Suivant le conseil de Jean Paulhan, Gaston Gallimard, très désireux d’accueillir les œuvres de Jacques Prévert dans sa Maison, rachète le Point du Jour le 27 juillet 1949. Il confie à René Bertelé, désormais directeur de collection à la NRF, le soin de l’enrichir de nouveaux titres. Jacques Prévert, très sollicité par ailleurs, reste toujours un peu réticent à rassembler et ordonner sa production littéraire. L’élaboration de chaque recueil s’apparente à une difficile mise au monde ; mais l’œuvre prend forme au travers de cette magnifique entente éditoriale. Les lettres de René Bertelé à Jacques Prévert, les échanges avec Gaston Gallimard, son fils Claude et Jean Paulhan, les nombreuses reproductions de collages inédits ou de petits dessins adressées par l’écrivain en guise de réponse, les maquettes de couverture et autres documents éditoriaux révèlent le patient et obstiné travail qu’a exigé la mise au point des recueils poétiques de Jacques Prévert, en toute complicité. Édition établie, présentée et annotée par Delphine Lacroix, illustrée de 110 documents en couleurs.

Book details

About the author

Jacques Prévert

Jacques Prévert est né à Neuilly en 1900. Après avoir participé aux activités du groupe surréaliste de 1925 à 1929, il publia certains de ses textes dans des revues puis en rédigea pour le Groupe Octobre, une troupe itinérante de théâtre désireuse de contact direct avec le public populaire. Mais, faute d'un livre, la plupart des textes de Prévert circulaient tapés à la machine et presque par tradition orale, ou mis en musique, notamment par Joseph Kosma, sous forme de chansons de plus en plus connues. En 1945 seulement René Bertelé édite un premier recueil, Paroles, qui fait événement. D'autres suivront : d'Histoires à Choses et autres, en passant par Spectacle, La Pluie et le Beau Temps, Fatras qui, avec ses images composées par l'auteur, révèle son goût des collages, largement confirmé depuis. Jacques Prévert est aussi le scénariste et dialoguiste de plus de cinquante films : parmi eux, L’Affaire est dans le sac et Adieu Léonard, réalisés par Pierre Prévert, Le Crime de Monsieur Lange, par Jean Renoir, Drôle de drame, Le Quai des brumes, Le Jour se lève, Les Visiteurs du soir, Les Enfants du paradis, Les Portes de la nuit, par Marcel Carné, Les Disparus de Saint-Agil et Sortilèges, par Christian-Jaque, Remorques et Lumières d'été, par Jean Grémillon, Les Amants de Vérone, par André Cayatte, et le dessin animé Le Roi et l'Oiseau, par Paul Grimault. Jacques Prévert est mort en 1977 à Omonville-la-Petite, auprès de sa femme Janine.

René Bertelé

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like