Read excerpt Download excerpt
"Les poètes meurent au combat même quand ils meurent dans un lit. Ils livrent bataille toute leur vie." Hanté depuis toujours par la mort, dès ses premiers écrits, Christian Bobin paria pour le salut par la poésie, plaçant sa vie "sous une pluie de lettres noires et blanches". Même le dernier instant du poète — qui meurt juste après avoir achevé son dernier livre — y était vu de façon prémonitoire : "la bouteille d’encre noire renversée dans le fond de l’âme". Commencé chez lui, au Creusot, en juillet 2022, poursuivi sur son lit d’hôpital durant les deux mois précédant sa mort, le 23 novembre 2022, Le murmure appartient à ces œuvres extrêmes écrites dans des conditions extrêmes. Dans ce livre ultime, le plus humain des poètes se révèle être aussi le plus héroïque. À l’hôpital, celui dont le rire explosif sonnait comme un défi réalise à la lettre cette parole de Rimbaud : "Je suis de la race qui chantait dans le supplice." Le murmure est la trace d’une course entre l’amour et la mort. À la fin c’est l’amour qui gagne, faisant de ce chant un sommet d’humanité. Le destin qui s’achève sur une telle victoire ne s’arrête pas là. Il commence.

Book details

  • Publisher

  • Language

    French
  • Original language

    French
  • Publication date

  • Page count

    144
  • Collection

About the author

Christian Bobin

Christian Bobin est né en 1951 au Creusot, il est l’auteur d’ouvrages dont les titres s’éclairent les uns les autres comme les fragments d’un seul puzzle. Entre autres : Souveraineté du vide, Le Très-Bas, La Part manquante, La Plus que vive, La Présence pure, L’Homme-joie, La Grande Vie, Noireclaire, Un bruit de balançoire, La Nuit du cœur, Pierre, ou encore Le muguet rouge. Il a reçu le prix d’Académie en 2016 pour l’ensemble de son œuvre. Christian Bobin s’est éteint le 23 novembre 2022.

Reviews

No reviews have been written for this book.