Philippe d'Orléans, le Régent, n'a guère connu l'indulgence de la postérité. Philippe Erlanger essaie de comprendre la vérité humaine d'un prince trahi par son destin. Il nous fait découvrir comment, voué de force à la débauche, Philippe d'Orléans se trouva de même contraint de suivre une politique qu'il n'avait pas choisie. Il avait "reçu de la nature tous les dons propres à faire un grand souverain et un grand homme. Son malheur fut de naître dans une condition telle qu'on trembla de le voir devenir l'un ou l'autre"

Book details

About the author

Philippe Erlanger

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like