Le rêve passe

Le rêve passe

«Le grand poète Z. A. passa une décennie à se soûler à Paris, après s'être soûlé pendant trois ans à Berlin. Puis il rentra se soûler jusqu'à la fin de ses jours à Lvov/Lviv/Lemberg, sa ville natale. Les femmes travaillent sur l'histoire des femmes. Les homosexuels travaillent sur l'histoire de l'homosexualité. Les Noirs travaillent sur l'histoire du colonialisme. Les Juifs travaillent sur l'histoire de la Shoah. Chaque temps grammatical est porteur d'un espace qui lui appartient en propre. Au point qu'on peut parler peut-être tout autant d'espaces que de temps grammaticaux. En écoutant une symphonie, il n'oubliait pas le théâtre. En lisant un roman remarquable par sa forme, il n'oubliait pas le théâtre. En observant toutes les portes cochères qui menaient de chez lui au théâtre, il n'oubliait pas le théâtre. (Hommage à V. M. 3.)»

Book details

About the author

Emmanuel Moses

Poète, romancier et traducteur, Emmanuel Moses vit à Paris. Il est l’auteur de plus d’une vingtaine d’ouvrages parmi lesquels Le Théâtre juif (2011) et Ce jour-là (2013), parus dans la collection "L’Infini" aux Éditions Gallimard. Son dernier recueil de poésie, Sombre comme le temps (2014) a été publié dans la collection "Blanche".

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like